Ce n’est un secret pour personne,  la plateforme Ignition est programmée en Java. Mais savez-vous pourquoi ?

Très peu de personnes savent que Java est de loin le langage de développement le plus populaire (regardez l’index TIOBE de septembre 2010). Java s’exécute sur plus de matériel que tout autre langage de programmation : smart cards, lecteurs bluray, billetique, pc, mac, serveurs divers, clients légers…

Une autre caractéristique de Java est « write once, run anywhere ». C’est une des raison pour lesquelles Java est le choix pour Ignition. Ignition fonctionne de la même manière sur Windows, HP-UX, Linux, Solaris ou OSX. Et lorsqu’on parle de Windows, on pense tout de suite aux différentes versions (XP, Vista, Seven…), qu’en est-il ? Pour Java, c’est transparent. Il n’y a plus de ségrégation des OS. Ils sont tous égaux devant Ignition. Et devant votre propre choix.

Java est aussi très résistant aux virus. La sécurité a été au coeur du développement de JAva et non un patch d’après-coup. Cela fait de Java un candidat idéal pour les applications sensibles de l’industrie.

Avec plus de 5 millions de développeurs Java, il est facile de trouver la bonne compétence près de chez soi, confirmé ou débutant.

Plutôt que de suivre le troupeau et son berger Windows (vous connaissez un éditeur de supervision qui ne soit pas sous Windows ?), nous avons préféré prendre du recul et évaluer le langage qui répondait à tous nos critères : ubiquité/portabilité (pour être le plus pervasif), sécurité, stabilité et pérennité ainsi qu’un large support par une communauté de développeurs et d’industriels. Et Java est celui-là.